Team Trail Salomon - Saison 2010 - Le Blog

06 octobre 2010

Gapencimes par François d Haene

De L’UTMB à Gapencimes le 03/10

 

Après l’arrêt de la course aux contamines je suis comme tous très déçu d’autant plus que tout allez pour le mieux jusqu’ici. Cependant en regardant autour de moi je me rends vite compte qu’il y en a beaucoup qui on de quoi être plus déçu que moi ; je relativise et me renseigne sur une éventuelle reprise de la course… on m’affirme que non ni aujourd’hui ni demain à 100%...

Mon père étant sur la CCC je me dis qu’au moins je pourrai l’encourager et peut être même faire un bout de chemin avec lui. En effet je le rejoins vers minuit à Vallorcine et nous finirons la course ensemble dans des conditions très limite qui font que l’arrêt de ma course me reste un peu moins en travers de la gorge. C’est au sommet de la tête au vent congelé et trempé à 4h du matin que consulte le sms de l’organisation. En rentrant à l'hôtel à 5h30 je prends donc je pense la sage décision de ne pas repartir le lendemain.

 Suite à tout ça j'essaie de programmer une suite, la douleur n'est pas mieux mais pas pire alors je reprends l'entrainement, travail le foncier, les enchainements et fixe mes objectifs...

-03 oct Gapencimes: 48.8km -24 oct Templiers 70km -07nov Trail Kana (japon) 42 km

 Gapencimes...

8_FRANCOIS_D_HAENE_VAINQUEUR_48_8_KM_GAPEN_CIMES_2010__4__3_

 Départ à 7h dans le centre ville de Gap, je me sens pas trop mal, je ne suis pas hyper confiant car histoire de toujours avoir de quoi me plaindre je me suis fait une entorse qui me fait un peu souffrir mais ça fait 2 semaines que je sens que la forme revient alors on verra...et puis j’ai un bon strap !

L'échauffement n'est pas très long puisque ça monte raide direct, Hervé Giraud Sauveur prend les commandes et impose un rythme que je suis à quelques dizaines de mètres et qui me convient bien... puis Alexis Traub qui est quand même resté derrière 10min décide de mener...  Nous sommes un petit groupe de 5 durant cette raide montée. Arrivée au replat Hervé lâche un peu de terrain et on se retrouve à 4 jusqu'au 1er ravito ou visiblement on nous aiguille sur un raccourci bien raide. Nous prenons donc involontairement un peu d'avance sur nos concurrents ... désolé!

On attaque alors la raide montée vers Charance, Lionel Bonnel passe devant et on se retrouve à 3 avec Alexis. Au sommet nous suivons les crêtes avant de descendre tout droit dans les alpages sur le village de Rabou. Nous prenons notre rythme Alexis un peu devant et Lionnel autour de moi. Je ne m’affole pas la course est encore longue, je surveille mes appuis et concède même un peu de terrain dans la descente.

Nous restons ensuite dans la vallée pour une douzaine de kms, le trio se reforme, je mène le groupe et lionel coince un peu. Je me retrouve donc à promener avec mon copain comme à l’entraînement et nous nous relayons jusqu’au pied de la dernière ascension.

Ces 800 derniers mètres de d+ se font en 2 parties de 400 et un petit replat entre. Alexis part très fort et je ne le rejoins qu’au milieu. Je passe alors devant pour la fin de la montée, les sensations sont bonnes mais je ne veux pas trop puiser pour pouvoir basculer correctement en haut. Je parviens donc au sommet du pic de Gleize avec quelques dizaines de mètres d’avance sur Alexis et environ 5 minutes sur Lionel. Je me dis qu’il faut que cela me suffise pour faire la partie technique de la descente ou je ne suis pas très à l’aise avec ma cheville… 

Finalement la bascule à été difficile pour mes 2 plus proches concurrents et j’arrive donc en tête de ce 48.8km en 4h38 minutes devant Alexis qui aura bien résisté au retour de Lionel le descendeur !!!  Le parcours très exigeant était vraiment magnifique, le temps aussi et l’organisation au top ; une très bonne course pour moi bien entouré et avec de bonnes sensations….il va maintenant falloir bien récupérer pour repartir pour les Templiers…

 

 

 

Posté par trail_salomon à 11:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    lait

    le LAIT

    Posté par williodin, 12 octobre 2010 à 11:52

Poster un commentaire